MapEdit fournit un accès rapide aux données, soutenant en interne les processus opérationnels de GDF SUEZ Énergie Roumanie

GDF SUEZ Énergie Roumanie, filiale de GDF SUEZ Group ̶ l’une des plus importantes sociétés au monde dans le secteur de l’équipement ̶ est le leader sur le marché de la distribution de gaz naturel en Roumanie. Elle fournit du gaz naturel à plus d’1,4 millions de clients dans 19 régions, par un immense réseau complexe de gazoducs couvrant 17 000 kilomètres, la plupart d’entre eux se trouvant dans la partie sud du pays. Près de 34,8 térawatts/heure de gaz sont vendus chaque année.

Le défi – une base de données de 1 To

La conformité dans un domaine très régulé tel que celui-ci complique la distribution de gaz naturel, du fait de la quantité élevée de données à analyser. Un réseau dynamique de conduites comprenant des connexions résidentielles, des stations de régulation, des capteurs et d’autres systèmes de gestion requiert un haut niveau d’efficacité, et l’automatisation des processus et de la maintenance.

Un montant impressionnant d’1 TO de données concernant le réseau sont stockées dans une base de données centrale Oracle gérée par le logiciel Autodesk Infrastructure Design Suite Standard, et sont publiées sur le logiciel Autodesk Infrastructure Map Server.

La solution

Chaque jour, près de 600 employés de GDF doivent pouvoir compter sur une solution rapide, précise et stable pour développer leurs processus. L’opérationnel devient de plus en plus complexe et est tenu de se plier aux régulations internes et externes. Les avancées dans l’utilisation de l’information sont donc une exigence dans ce secteur.

Dans sa quête de résultats, GDF SUEZ Roumanie recherchait un outil permettant de fluidifier l’accès à l’information, et dont l’utilisation par les employés soit simple. Man and Machine offrait la bonne solution.

Avec une expérience avérée dans ce type de demandes, Man and Machine a proposé MapEdit, développé par Mensch und Maschine Systemhaus GmbH, filiale de Mensch und Maschine Group. MapEdit a été développé pour gérer d’importants volumes d’informations stockées dans des bases de données, via la technologie maison d’équilibrage des charges, fournissant par conséquent une réponse plus rapide aux utilisateurs sans pour autant modifier la configuration matérielle. L’interface utilisateur est fonctionnelle, facile à prendre en main, et le cycle de formation n’est donc pas excessivement difficile.

 

 

Afin de prouver l’efficacité de la solution, Man and Machine a mis en place un projet pilote sur toute la base de données GDF. La phase de test ayant été un succès, GDF a décidé d’acquérir la technologie. La phase d’implémentation et de formation a duré moins d’un mois, comme en témoigne Marius Trinca, Chef de projet SIG DGRS GDF SUEZ Energie Roumanie : « La performance du système et son adaptabilité nous ont permis de passer de la phase de test à la production en moins d’un mois. »

Des espaces de travail personnalisés ont été développés pour les principaux services destinataires du projet, tel que les départements de la Conception, du Développement Stratégie et Réseau, et de la Gestion et Maintenance. Chacun de ces domaines a ses propres critères de recherche et de compte-rendus. Avec un total de 600 utilisateurs et des pics d’activité atteignant 300 utilisateurs en moyenne deux fois par jour, la technologie MapEdit soutient le flux de données entrant et sortant du système SIG, qui envoie les données aux processus opérationnels. MapEdit a permis de multiplier par dix la vitesse d’export et de compte-rendu de données par rapport à l’ancienne méthode.

Man and Machine a accompagné GDF dans la mise en conformité des politiques de sécurité internes à la société ; l’identification se fait via Active Directory, permettant un accès simple et sécurisé.

A l’avenir, GDF prévoit de développer le projet et d’étendre le nombre d’utilisateurs de MapEdit en déployant la technologie sur davantage de tâches. Il est également envisagé de tester MapEdit en soutien des activités sur le terrain.

D’après Radu Negoita, Chef de projet SIG Informatique du groupe GDF SUEZ Energie : « Les informations que nous fournissons en ligne à nos employés sont stockées sur nos propres serveurs. Le groupe GDF SUEZ a une politique de non-exposition des données dans le Cloud, elles doivent donc toutes être stockées sur les serveurs. » Il ajoute : « Avec l’arrivée de MapEdit, nous bénéficions d’atouts majeurs en termes d’accès pour de multiples utilisateurs, et en matière de performance. Nous sommes satisfaits du temps de réponse et de la stabilité du système. »